Déchets incinérables

Des déchets transformés en énergie

Pour vous, nous acheminons les déchets qui ne peuvent pas être recyclés jusqu'à une usine d'incinération, où ils seront transformés en électricité ou en chauffage à distance.

Il n'est pas possible de recycler à 100 % tous les matériaux, les déchets encombrants et les déchets spéciaux. Tous les composants non recyclables sont acheminés jusqu'aux usines d'incinération pour y subir une valorisation thermique. La part combustible de ces déchets est généralement supérieure à 70 % du poids total.

Nous divisons en trois catégories les matériaux que nous recevons pour l'incinération:

  • Déchets incinérables: matières résiduelles qui subsistent après le tri des déchets.

  • Déchets encombrants: déchets mixtes, par ex. meubles, matelas, tapis, bois, papier, Pavatex, fenêtres, plastiques, etc.

  • Déchets de chantier combustibles: mélange de bois, papier, carton, plastique, etc.

Il est important qu’on n’y trouve pas de déchets spéciaux, déchets minéraux, pneus, gaz ou liquides explosifs.

Nous assurons le tri et le transport

Thommen vous propose des compacteurs et bennes à presse adaptés afin de réduire le volume des déchets et d'en assurer un transport efficace. Nous organisons aussi pour vous tout ce qui touche au transport des déchets encombrants, des déchets incinérables, des déchets de chantier combustibles et des déchets spéciaux. Dès que nous recevons les déchets, nous les trions et les acheminons jusqu'aux usines d'incinération (UIOM) pour une revalorisation énergétique. Car obtenir de l'énergie à partir des déchets prend de plus en plus d'importance dans le cycle de recyclage.

Contactez nos spécialistes et bénéficiez de leurs conseils

Les sites suivants acceptent les déchets incinérables. Pour plus d'informations, contactez le site le plus proche de chez vous.

Même les déchets qui n'arrivent jamais sur le marché secondaire permettent d'économiser des matières premières. La combustion dans les usines d'incinération produit de l'électricité ou du chauffage à distance. 2017, on a produit par ce moyen 4 036 464 MWh de chaleur dans toute la Suisse, soit l'équivalent d'environ 340 000 tonnes de mazout (soit en moyenne 400 000 000 litres).
(Source: ASED)