Autoschrott

Recyclage des voitures

Nous récupérons aussi votre voiture

Pionnier dans le recyclage automobile, Thommen est un partenaire très recherché dans l'industrie automobile depuis de nombreuses années. Nous accueillons aussi volontiers les anciennes voitures des particuliers.

Nous disposons de toutes les autorisations nécessaires, ainsi que de l'équipement technique, pour mettre au rebut les vieilles voitures en respectant l'environnement. Nous prenons en charge les véhicules hors d’usage, qu'ils soient équipés ou non d’un catalyseur, sur nos sites de Kaiseraugst et Thörishaus, où nous dépolluons les véhicules conformément aux dispositions légales en vigueur et éliminons les pièces détachées de manière professionnelle. Il est également possible de faire éliminer votre ancienne voiture sur les autres sites, après concertation.

Vous pouvez également déposer les catalyseurs usagés sur nos sites ou, si les quantités sont importantes, nous demander de venir les récupérer. Nous veillons à ce que les matières premières précieuses telles que le palladium, le platine et le rhodium soient réintroduites sur le marché secondaire, dans l'électrotechnique, le médical ou pour la production de nouveaux catalyseurs. 

Aperçu de vos avantages:

  • Nous disposons des autorisations nécessaires pour l’élimination professionnelle des véhicules usagés
  • Vous bénéficiez de notre longue expérience dans le domaine du recyclage automobile et de conseils de qualité

Thommen est l'adresse de référence pour le recyclage des voitures.

Contactez nos spécialistes et bénéficiez de leurs conseils

Tous les réservoirs et bouteilles de gaz liquide doivent être retirés et percés. En outre, il faut nous les annoncer avant la livraison.

Pour des raisons de sécurité, nous procédons à une vérification de contrôle des véhicules GPL. Pour cette raison, ils doivent clairement porter la mention « Gaz ».

Des frais peuvent être facturés pour la prise en charge professionnelle d'un véhicule au gaz ou d'une bouteille de gaz.

Depuis février 2019, nous acceptons également les véhicules hybrides et entièrement électriques à recycler sur notre site de Kaiseraugst. 

Les immatriculations de véhicules hybrides et électriques ont augmenté de manière disproportionnée ces dernières années. Afin de s'adapter à cette évolution rapide, notre personnel a suivi des formations spécialisées. 

Thommen est ainsi autorisé à démonter les batteries des systèmes à haute tension que comportent les voitures hybrides et électriques. Nous remettons les systèmes de 50 à 600 kilogrammes en circulation sur le marché secondaire.

Avant de pouvoir passer une voiture au broyeur, il s’agit de vidanger tous les liquides, la batterie et les réservoirs de carburant ou de gaz. 
Dans notre nouvelle station de préparation au recyclage des voitures, nous commençons par aspirer les liquides (fluide frigorigène, huiles, carburants, R134a, etc.). Puis nous démontons la batterie, le réservoir et le catalyseur.

Seules les carcasses totalement vidées sont passées au broyage. 

Un vieux véhicule est constitué à presque 75 % de métaux ferreux et non ferreux. Cette partie métallique est récupérée à Kaiseraugst et Thörishaus puis vendue à des fonderies en Suisse et à l'étranger. Le reste de la voiture se compose de verre, de plastique, de textiles et de plastique. Cette partie ne peut pas être déposée en déchetterie, comme c'est souvent encore le cas à l'étranger, mais est valorisée énergétiquement dans des installations d'incinération de déchets depuis plus de 20 ans.

En 2017, les usines de broyage en Suisse ont pu récupérer environ 50 000 tonnes de déchets de broyage et d'autres métaux nobles en vue d'un recyclage, à partir de 77 076 véhicules hors d’usage. Cela préserve les ressources et fait de la Suisse un modèle dans le domaine du recyclage automobile. (Source : rapport annuel 2017 de la Fondation Auto Recycling)